La nouvelle place d'Armes

La Municipalité d’Yverdon-les-Bains a lancé, en 2012, le projet de réaménagement de la Place d’Armes. Lieu central de la ville, ce site emblématique, parcouru chaque jour par des milliers de piétons, cyclistes et automobilistes, connaîtra une véritable révolution.

Libérée des places de stationnement, qui seront enterrées, la Place d’Armes offrira un grand espace de respiration à la population entre la gare et la vieille ville. Elle sera la carte de visite d’Yverdon-les-Bains et un atout majeur de son attractivité. Avec le nouveau parking, la Ville disposera d’un « hub de mobilité » innovant, propre à répondre à l’évolution des besoins en matière de transports.

Aujourd’hui, le projet est en phase d’étude, plusieurs dossiers seront déposés à l’enquête publique durant l'année 2021.

L’étude du projet est basée sur les attentes de la population synthétisée dans le processus participatif Deppar effectuée en 2013. La nouvelle place d’Armes reprendra le principe historique d’un grand espace vide végétal, telle que la place l’était par le passé. En même temps, elle y intègrera les fonctions urbaines nécessaires aujourd’hui. On y trouvera un jardin fleuri, une place de jeu, un espace pour le marché, un espace pour accueillir les manifestations, ou encore des éléments aquatiques.

L‘esplanade des Remparts sera entièrement redessinée, puisque cet espace sera aménagé en zone de rencontre (circulation automobile limitée à 20 km/heure). Le parvis des Remparts accueillera les terrasses à proximité des commerces et du centre historique et le marché hebdomadaire, alors que la Promenade Auguste-Fallet pourra accueillir diverse activités ponctuelles durant l’année.

Au centre de la place, un grand espace vert libre offrira un dégagement de qualité, encadré par le Collège de la Place d’Armes et le Casino-théâtre qui se font face aux deux extrémités du parc. On pourra s’y rassembler pour une manifestation, s’y assoir, y jouer, ou simplement y passer pour rejoindre la gare. Traversant la place d’est en ouest, un plan d’eau de faible profondeur rappellera l’ancienne rive du lac, qui épousait le centre historique jusqu’aux corrections des eaux du Jura. En bordure de l’espace central engazonné, on trouvera divers types d’activités et jeux pour les usagers de tous âges.

Devant le théâtre, le projet propose un parvis jardiné qui permettra d’accueillir les visiteurs dans un contexte plus intimisteDes plantes en lien avec l’eau, offriront un caractère planté original.

Le kiosque à musique trouvera un nouvel emplacement sur la partie ouest du parc, sur une petite placette jardinée. Sa nouvelle position mettra en valeur la nouvelle entrée du Collège et préservera des vues dégagées sur les bâtiments emblématiques de la Place d’Armes. Agrémentés de petits arbres et de mobilier d’assise, les abords du kiosque offriront un espace de détente de qualité, à proximité du bassin cascade et de la nouvelle buvette.

Le projet de réaménagement de la place d’Armes est piloté par le Service des bâtiments pour la partie parking et par le Service de l’urbanisme pour la partie surface. La plupart des services de la Ville sont concernés par ce projet. Sécurité publique, énergies et travaux sont impliqués dans les travaux d’infrastructure, les aspects de mobilité et ceux d’entretien. Culture, Sports, Jeunesse et Économie collaborent au projet de surface afin que la future place devienne un lieu de rencontre propice à l’exercice de multiples activités.

Le projet de réaménagement de la place d’Armes prévoit la réalisation d’un parking souterrain qui accueillera 1000 places de parc. Le parking sera réalisé sous la forme d’un partenariat public-privé avec la société Parking Place d’Armes SA, avec qui un contrat a été ratifié en 2018.

Les places de stationnement actuellement disponibles en surface, sur la Place d’Armes mais également dans un périmètre élargi, pourront être supprimées grâce à la réalisation du nouveau parking souterrain, permettant ainsi de redonner ces espaces aux piétons et augmenter les possibilités d’usage de l’espace public.

Planning général des travaux

Travaux des réseaux primaires (STE-SEY) Printemps 2021 (14 mois)
Travaux du parking souterrain (Marti-Amag) Hiver 2022 (26 mois)
Finalisation parking et travaux zone de rencontre Eté 2024 (6 mois)
Travaux d’aménagement de la Place d’Armes Printemps 2024 (10 mois)

Les échéances administratives

Phase d’examen préalable au niveau cantonal décembre 2020
Retour des examens préalables et adaptations avril 2021
Enquêtes publiques simultanée des 4 projets juin 2021
Traitement des oppositions août – sept. 2021
Autorisation de bâtir novembre 2021
Préavis III au Conseil Communal Eté 2022

Les dates mentionnées ne prennent pas en compte les éventuelles oppositions ou remarques sur les différentes enquêtes publiques.

Ce projet aura plusieurs impacts sur les aspects de mobilité au centre-ville et permettra de :

  • Redonner la priorité aux piétons et aux cyclistes sur les espaces publics au centre-ville
  • Valoriser les espaces publics
  • Améliorer les conditions de circulation des transports publics à l’approche de l’interface de la gare
  • Dissuader le trafic transit du centre-ville tout en garantissant l’accessibilité au parking de la Place d’Armes et au secteur des Rives du lac.
Contact
Service des bâtiments
  • Av. des Sports 14, 3ème étage
    Case postale 1257
    CH-1401 Yverdon-les-Bains

  • Lundi au vendredi

    07h30 - 12h00 et 13h30 - 17h00

Vos référents(es)

Pour les questions liées au projet de surface
Le Service de l’urbanisme
M. Savioz Hervé
024 423 63 08
herve.savioz@yverdon-les-bains.ch

Pour les riverains et les usages
Le médiateur
M. Stéphane Saudan
079 236 81 99
stephane.saudan@yverdon-les-bains.ch

Pour les médias
La Communication institutionnelle
Mme Chantal Tauxe
024 423 62 11
chantal.tauxe@yverdon-les-bains.ch

Le lien a été copié !

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?