Hors les murs

JEUNES POUSSES

UNE EXPOSITION COLLECTIVE DANS LES JARDINS DU CHÂTEAU DE VULLIERENS

En cuisine, les jeunes pousses représentent un apport supplémentaire et bienvenu en vitamines et en sels minéraux. Si faciles à cultiver, dit-on, bien plus fraîches et plus croquantes que les produits de serre du supermarché, elles sont un bon moyen d'introduire de la fraîcheur et de l'originalité dans nos assiettes. Ce printemps, des « Jeunes Pousses » d’un autre genre se dégustent hors de table, dans les Jardins du château de Vullierens. Éveillant moins les papilles que les pupilles, elles sont le fruit d’artistes d’ici et d’ailleurs venus offrir des reflets à mettre en relation avec l’idée du paysage. Thème de prédilection depuis des siècles pour les peintres, le voici renouvelé à travers le regard de 27 artistes qui investissent la grange et la non moins somptueuse allée cavalière. Le Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains a reçu carte blanche pour mettre en avant des artistes, toutes générations confondues, et des jeunes pousses… autrement dit une palette d’œuvres fraîchement produites et en relation avec le paysage.

Dans l’exposition de la grange, c’est un autoportrait fait de rebuts (Virginie Delannoy) qui se mire dans un miroir. Passée de l’autre côté de la glace, en haut des escaliers, l’exposition se déploie sur un horizon décalé, un langage facétieux où 16 artistes construisent collectivement une idée du paysage. On y rencontre un oiseau en bois : Woody (Vincent Kohler) qui aurait peut-être couvé des mappemondes (Isabelle Monnier) pour créer un monde où l’on découvre des empreintes de tuya (Nicolas Muller), des plantes rampantes (Tami Ichino), des bois en tout genre (Cédric Bregnard, Jean Scheurer, Andreas Marti), du lichen (François Jeannin), une rivière calligraphiée (Gianluigi Maria Masucci) et des fruits improbables (Valentina Pini). Les saisons étant ici abolies, la glace photographiée prend des airs de peinture (Sandra Pointet) et laisse son empreinte dans la terre cuite (Philippe Barde). Au second étage, alors qu’il ne faudrait pas réveiller le chat qui dort (Luzia Hürzeler), un bouquet de fleurs explosera (Ursula Palla) lors de votre passage, faisant quelques éclats, récupérés sur des socles (Charlotte Guinot-Bacot) et offrant une vision morcelée de frondaisons (Thomas Maissonnasse). Vision à laquelle contribuent trois définitions tirées d’un « Effaire », un dictionnaire concentré sur la lettre F (Julia Sørensen), mettant en mots ce que d’autres tamponnent en mosaïques (Claude Cortinovis) ou construisent en noir et blanc (Sandrine Pelletier). Levez le nez ! Des oiseaux-livres se sont posés sur les poutres de la grange… et il est possible que quelques-uns se soient échappés du côté de l’allée cavalière (Peter Wüthrich).

C’est précisément à cet endroit des Jardins qu’une dizaine d’artistes se sont emparés des arbres centenaires pour vous inciter à vous promener dans cet espace verdoyant. D’entrée, Virginie Otth insiste sur la séquentialité établie des troncs et vous propose des points de vue insolites sur le paysage. Des armoires encastrées rejouent peut-être la porte d’entrée du Pays des Merveilles d’Alice conté par Lewis Caroll (Virgine Delannoy), un arbre tente de s’endimancher (Vincent Kohler) et un autre rêve d’être reine de cette fête villageoise qu’est L’Abbaye (Isabelle Monnier). Des structures rivalisent avec la texture des arbres (Grégory Sugnaux). Hétérotopie (Orianne Zanone), panneau de signalétique (Gianni Motti), catapulte (Simon Depierraz), constat écologique (Tarik Hayward) ou potelets (Nicolas Muller), la pléthore des propositions des onze artistes installés au grand air vous emmènera au-delà du paysage environnant, dans un univers mental, imaginaire et parfois conceptuel. Une balade au vert haute en couleurs.

Avec: Virginie Delannoy, Simon Deppierraz, Philippe Barde, Cedric Bregnard, Claude Cortinovis, Charlotte Guinot-Bacot, Tarik Hayward, Luzia Hürzeler, Tami Ichino, François Jeannin, Julia Sørensen, Thomas Maisonnasse, Andreas Marti, Gianluigi Masucci, Isabelle Monnier, Gianni Motti, Nicolas Muller, Virginie Otth, Ursula Palla, Sandrine Pelletier, Valentina Pini, Sandra Pointet, Jean Scheurer, Grégory Sugnaux, Peter Wüthrich, Vincent Kohler, Orianne Zanone Karine Tissot

Adresse
Jardins du Château de Vullierens
CH - 1115 Vullierens
https://jardindesiris.ch/
Horaires
Tous les jours de 9h à 18h
Dates
Du 6 mai au 18 juin 2017
Inscription à notre lettre d'information Nous suivre sur les réseaux sociaux  
       
Ville d'Yverdon-les-Bains
   
2013 - d&DA: so2design.ch