Hors les murs

LE PETIT JARDIN DES DÉLICES

INTERVENTION D’ANDREA MASTROVITO
AU COLLÈGE DE LA VILLETTE

Dans le cadre des travaux de surélévation du Collège de la Villette, Andrea Mastrovito intervient sur l’une des nouvelles salles de classes vitrées avec une adaptation de sa pièce de papier découpé L’Île aux morts (2010), exposée en 2013 au CACY dans l’exposition « Trait Papier ». Le Petit Jardin des délices offre le décor d’un Eden joyeux foisonnant de détails à découvrir ou redécouvrir par les petits et les grands.

Adresse
Collège de la Villette
Date
Inauguration le 7 septembre dès 16h 

LA GRANDE JONGLEUSE

UNE INSTALLATION LUMIÈRE DE CAMILLE SCHERRER
AU THÉÂTRE BENNO BESSON

Dans le cadre de la rénovation du Théâtre Benno Besson, un pourcent culturel a été mis au concours en 2015 dans l’idée de rappeler le souvenir du somptueux lustre qui dominait la salle d’alors. La Grande Jongleuse, projet lauréat de Camille Scherrer rend hommage à l’époque 1900, époque de la construction du théâtre. Il s’intègre sous le pont technique de l’actuelle salle de spectacle en dessinant un collier de 21 perles lumineuses qui peuvent bouger à la manière d’un ballet lumineux durant une vingtaine de minutes. Ballet qui peut être actionné avant un spectacle ou durant un entracte.

Adresse
Théâtre Benno Besson
Date
Inauguration le 30 août, dès 18h

BACHNIA

Une intervention de street art par DOXA, collectif d’artistes kirghizes (Sergei Keller et Dmitri Petrovski)

Sur la tour (Bachnia en russe) de l’Amalgame, une jeune femme asiatique, affublée d’un casque audio, joue un air kirghize avec un instrument traditionnel. Soudainement, un poisson sort du lac (de Neuchâtel ?) et se met à voler sur le mur. Meka Muratova, artiste kirghize présente dans l’exposition du CACY (PAS DE DEUX : KG.-CH., 28.11.2015-14.02.2016) prête ses traits pour la composition imaginée par DOXA, collectif d’artistes kirghizes. Sergei Keller et Dmitri Petrovski ne sont plus à présenter en Asie centrale. Stars du street art, ils participent à de nombreux festivals internationaux et, dans la capitale de leur pays, à Bishkek, donnent vie à de nombreux murs aveugles, sans jamais se laisser décourager ni par les conditions météorologiques ni par la hauteur des immeubles. A Yverdon-les-Bains, ils répondent à la proposition du CACY qui s’invite sur les murs de l’Amalgame.

Adresse
L'Amalgame
Av. des Sports 5b
CH - 1400 Yverdon-les-Bais
http://www.amalgameclub.ch
Inscription à notre lettre d'information Nous suivre sur les réseaux sociaux  
       
Ville d'Yverdon-les-Bains
   
2013 - d&DA: so2design.ch