Le CACY

« C'est l'histoire d'un ancien marché aux grains de la deuxième moitié du XVIIIe qui, reconverti en galerie municipale à la fin du XXe, aborde au XXIe sa troisième vie tout en signant une première : inauguré le 1er juin 2013 dans les belles halles voûtées du bâtiment administratif de la place Pestalozzi classé bien culturel d'importance nationale, le CACY (Centre d'Art Contemporain d'Yverdon-les-Bains) se trouve bel et bien être le premier Centre d'art contemporain sur sol vaudois. C'est-à-dire ? Un espace qui s'affirme à la fois comme un laboratoire dynamique de l'art en train de se faire et comme une plate-forme d'ouverture et de partage avec le public. Roulez tambours, sonnez trompettes : l'accouchement était attendu depuis des décennies !

A Lausanne, plusieurs belles envolées avaient fait long feu :[…], on peut rappeler d'une part la croisade lancée à la fin des années 1980 pour faire du Musée Arlaud une Kunsthalle vaudoise, comme on disait alors puisque le modèle venait de Suisse alémanique et d'Allemagne ; et de l'autre la commande lancée comme un pari utopique par Pierre Keller, alors délégué du Grand Conseil vaudois aux célébrations du 700e anniversaire de la Confédération, à cinq bureaux d'architecture de renom pour un projet de Kunsthalle à Lausanne : Max Bill, Atelier Cube, Patrick Devanthéry & Inès Lamunière, Luigi Snozzi et Bernard Tschumi. Leurs beaux projets, variés et porteurs de réflexions profondes, n'ont pas dépassé l'architecture de papier. Depuis lors, à l'initiative privée des cinq jeunes artistes ex-écaliens qui l'ont fondé en 1998, Circuit joue de facto un rôle de centre d'art expérimental à Lausanne, mais demeure un espace indépendant.

La place restait donc à prendre. Tandis que la capitale concentre ses énergies sur son futur pôle muséal, Yverdon-les-Bains a su la saisir. Une belle opportunité pour la deuxième ville du canton de se profiler et de rayonner à la ronde ! Sous la houlette de Karine Tissot, sa nouvelle directrice après les 33 ans de « règne » de Bernadette Pilloud, sa fondatrice et unique timonière jusqu'alors, l'ex Galerie de l'Hôtel de Ville rebaptisée CACY (à prononcer comme kaki) s'est fixé un nouveau cap ambitieux et donné une identité et un fonctionnement plus en phase avec son temps. A la fois pointu et soucieux d'atteindre le plus grand nombre, son projet est bien ficelé, l'attente grande et la volonté politique affirmée. Au nouveau fruit du Nord vaudois, on souhaite désormais de mûrir harmonieusement et de tenir ses promesses ! »

Texte de Françoise Jaunin, 2013
Inscription à notre lettre d'information Nous suivre sur les réseaux sociaux  
       
Ville d'Yverdon-les-Bains
   
2013 - d&DA: so2design.ch